Un savon est un savon ?

C'est comme de dire une bière est une bière? La réponse est non bien entendu !

Vérifiez votre étiquette, que votre savon soit un gel douche, un savon "artisanal" acheté sur un marché, un savon avec un label BIO ou un produit de pharmacie.

Si vous trouvez les produits suivants :

  • laurylsulfate ou laureth sulfate de sodium
  • pareth sulfate
  • tallowate de sodium
  • palm kernelate sodium

Ce sont des produits de type détergents ou issu d'une filière industrielle (un petit tour sur google ;-)).

Notre savonnerie fabrique le savon du début à la fin. Nous utilisons des huiles végétales que nous saponifions à froid. Pas de produits de synthèse ajoutés. Nous n'utilisons aucun parfum, seul des huiles essentielles donne l'odeur à nos savons.

C'est donc un produit qui peut être utilisé sous la douche tous les jours, même pour les peaux "sensibles, atopiques ou autres". Mais aussi sur le visage et les cheveux (courts à mi-longs). Vous serez hydratés en profondeur grâce à la glycérine naturelle et aux huiles végétales (surgras) que contiennent nos savons. Et bénéficierez des effets aromathérapeutiques des huiles essentielles car votre peau est perméable et permettra l'absorbtion des huiles essentielles.

Nous fabriquons en respect des GMP, de la loi cosmétique européenne (enregistrement CPNP) et répondons à la norme ISO 22716. (un chouette article ici explique brièvement les tenants et abouttissants de ces règles).

 NOS POINTS DE DISTRIBUTION

Devenir un point de distribution ?

Contactez nous par mail, vous recevrez tout les documents. Nous travaillons en achat-vente ou dépot-vente

INFORMATION PRATIQUE DU MOIS

Chaque mois, nous vous donnons une information pratique dans le domaine de la cosmétique

Nouvelle norme ISO et BIO

En fin d’année 2017, la norme ISO 16 128 relative à la définition des cosmétiques naturels et biologiques sera définitivement adoptée. Suite à sa publication, des produits contenant des ingrédients chimiques et polluants pourront légalement se revendiquer bio. Phénoxyéthanol, parabènes, silicones ou encore dérivés d’animaux morts sont des exemples d’ingrédients controversés tolérés par cette nouvelle norme. Contrairement aux labels historiques de la cosmétique bio, la norme ISO 16 128 n’impose aucun pourcentage minimal de bio dans le produit fini et ne fixe aucune règle concernant l’étiquetage des produits. Des allégations bio trompeuses pourront donc s’appuyer sur cette norme. Les associations Cosmébio, Générations Cobayes, Générations Futures, WECF et Les Naturalistas s’unissent donc afin d’ alerter l’opinion publique et appellent les consommateurs à redoubler de vigilance sur les produits prétendument bio qui arriveront prochainement sur le marché.

Le marché de la cosmétique naturelle et bio est un marché en plein essor . Selon Organic Monitor, il représentait 8,8 milliards d’euros en 2016. Un chiffre qui devrait doubler d’ici à 2020, alors que la cosmétique conventionnelle enregistre péniblement 1 % de croissance. Les acteurs européens de la cosmétique conventionnelle ont donc décidé en 2010 de se pencher sur la définition d’un cosmétique naturel et bio . Cosmetics Europe, l’association européenne de la cosmétique conventionnelle, a alors été mandatée comme expert sur ce dossier. Elle a ensuite suggéré la constitution d’un groupe de travail ISO , dont le processus de décision prévoit le vote de 28 délégations nationales. L’association Cosmébio et le certificateur Ecocert ont participé au groupe de travail de la délégation française Afnor (moyennant une cotisation importante) pour faire valoir les valeurs du naturel et du bio. Ces deux organisations ont aussi créé - avec BDIH, Soil Association et ICEA - le référentiel international COSMOS. Très exigeant quant aux formulations et aux méthodes de fabrication, il n’a pourtant pas été utilisé comme base - ni dans ses définitions, ni dans ses modes de calculs - du groupe de travail, majoritairement composé de grands groupes industriels de la cosmétique conventionnelle. Cosmébio et Ecocert ont donc quitté le groupe de travail en janvier 2017 .

source : http://www.projetnesting.fr/IMG/pdf/dossier_de_presse_cosmebio_29_sept_2017.pdf

SAVONNERIE

PRODUITS DE BAIN

HUILES DE MASSAGE

NOTRE ATELIER

Rue de stambruges 13,

7332 Neufmaison

Vous pouvez venir acheter au magasin mais uniquement sur rendez-vous.

+32 496 480 728
+32 493 192 691

NOTRE STAND

Nous voyagons tout ce mois un peu partout.

Pour plus d'infos, visitez la page notre stand